Comment se transmettent les condylomes?

Le virus responsable des verrues génitales se transmet facilement d’une personne à l’autre par contact sexuel.

Les verrues génitales peuvent se propager d’une personne à l’autre lors de rapports sexuels vaginaux ou anaux.

Le virus peut se propager par contact peau à peau lors d’un contact génital rapproché sans pénétration sexuelle.

Les zones non couvertes par un condom peuvent être infectées.

Le virus est plus susceptible d’être transmis lorsque les verrues sont présentes, mais il est possible de transmettre le virus après la disparition des verrues.

Il est possible de développer des lésions dans la bouche ou la gorge, ou sur les lèvres par des relations oro-génitales.

Les femmes avec des verrues génitales au cours de la grossesse peuvent transmettre le virus au bébé pendant un accouchement par voie vaginale.

Vous ne pouvez pas contracter des verrues génitales par le partage de bains ou de serviettes, dans les piscines, par contact des sièges de toilette ou par le partage de tasses ou verres.

Quel est le traitement des condylomes?

Les traitements recommandés servent à faire disparaître les condylomes mais aucun traitement ne permet d’éradiquer le virus du papillome humain (VPH). La plupart des personnes avec un système immunitaire normal vont éliminer spontanément le VPH en quelques mois.

Les condylomes externes peuvent être traités avec des produits qui sont auto-appliqués par les patients.

  • Solution de podofilox/ podophyllotoxine à 0,5 % (Condyline, Wartec)
  • Imiquimod crème à 5 % (Aldara)
  • Imiquimod crème à 3,75 % (Vyloma)

 

Les condylomes externes peuvent être traités avec des produits qui sont administrés par le professionnel de la santé.

  • Acide trichloracétique
  • Cryothérapie

Autres traitements administrés par des médecins incluent l’électro-fulguration par courant électrique, la vaporisation laser, l’excision.

Quels sont les symptômes des condylomes?

Les condylome ou verrues génitales, sont des lésions cutanées qui se localisent au niveau des organes génitaux ou de la région anale.
La plupart des personnes qui sont infectées n’ont pas de symptômes.
Il peut y avoir une irritation locale et rarement des saignements.
Les condylomes peuvent être une source d’anxiété pour la personne atteinte de l’infection.

Que sont les condylomes?

Les condylomes sont aussi appelés condylomes acuminés, condylomes génitaux ou verrues génitales.
L’apparence des condylomes peut varier. Les condylomes ressemblent le plus souvent à des excroissances en forme de chou-fleur ou en crêtes de coq.
Les condylomes sont des lésions indolores qui peuvent se trouver sur la peau ou sur les muqueuses des régions génitales et anales.
Le VPH est une des infections transmises sexuellement (ITS) les plus répandues au Canada. L’infection par le virus du papillome humain (VPH) peut causer les condylomes. L’infection par les souches du VPH 6 et VPH11 est la cause principale des condylomes.
Les condylomes peuvent se transmettre lors de contacts oraux-génitaux et par contact des organes génitaux avec ou sans pénétration.
Les condylomes ou les verrues génitales sont une des infections transmissibles sexuellement les plus répandues dans le monde.
Environs 90% des verrues génitales sont causés par 2 types de virus du papillome humain (VPH).