Condylomes prévention – prévenir les verrues génitales

Comment peut-on éviter les verrues génitales?

David pénis sans condylomes
David sans condylomes

Dossier condylomes prévention et comment se protéger contre le virus du papillome humain (VPH) :

On peut éviter d’attraper les condylomes par…

  • l’abstinence,
  • une relation monogame à longue terme avec un partenaire non infecté,
  • l’usage de condom en latex masculin ou féminin (ne protège pas à 100%)
  • le vaccin contre le virus du papillome humain (VPH) (réduction du risque).

Condylome chez l’homme photo

Cas clinique: condylome chez l’homme photo

Ici, on voit des verrues génitales sur le pénis qui ressemblent à des excroissances en forme de chou-fleur, mais l’apparence des condylomes peut varier. Les zones du corps affectées chez l’homme sont le pénis, l’anus, la région du scrotum et la région inguinale.

La plupart des verrues génitales chez l’homme circoncis se trouvent sur le corps du pénis.
Chez l’homme non circoncis, ils se trouvent surtout dans la région préputiale où le pénis rencontre le gland.
Les verrues génitales se trouvent aussi dans la région péri-anale, en particulier chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes.
Les condylomes peuvent aussi se trouver près du méat urétral ou dans l’urètre.
Aussi, il ne faut pas oublier qu’un homme peut être infecté sans le savoir.

Image condylome chez l’homme photo, pour adulte seulement…

Continuer la lecture de Condylome chez l’homme photo

Que sont les condylomes?

Que sont les condylomes?

Les condylomes sont aussi appelés condylomes acuminés, condylomes génitaux ou verrues génitales.
L’apparence des condylomes peut varier. Les condylomes ressemblent le plus souvent à des excroissances en forme de chou-fleur ou en crêtes de coq.
Les condylomes sont des lésions indolores qui peuvent se trouver sur la peau ou sur les muqueuses des régions génitales et anales.
Le VPH est une des infections transmises sexuellement (ITS) les plus répandues au Canada. L’infection par le virus du papillome humain (VPH) peut causer les condylomes. L’infection par les souches du VPH 6 et VPH11 est la cause principale des condylomes.
Les condylomes peuvent se transmettre lors de contacts oraux-génitaux et par contact des organes génitaux avec ou sans pénétration.
Les condylomes ou les verrues génitales sont une des infections transmissibles sexuellement les plus répandues dans le monde.
Environs 90% des verrues génitales sont causés par 2 types de virus du papillome humain (VPH).